“Le premier jour du reste de votre vie” (Octobre 1980). Jean Baudrillard, Cool Memories.

Mi-mars 2020. “En raison de la pandémie du Covid-19, l’école est fermée aux étudiant.e.s et au public à compter du lundi 16 mars 2020 pour une durée inconnue”. Mi-juin 2020, les diplômes (DNA & DNSEP) ont lieu. Sur dossier artistique, comme l’on dit. Trois mois de préparation à distance. Les diplômes sont PDF, Spark, Skype, Zoom, Classroom, Meet, WhatsApp, autrement dit Adobe, Microsoft, Google, Facebook. Le 23 juin, les résultats sont proclamés. Les projets des étudiant.e.s sont là, conséquents, pensés, argumentés. Mais il manque quelque chose. L’esad_orleans est une école d’art et de design. Après le confinement, on a senti un besoin d’air, de créer un appel d’œuvres. À partir du 18 septembre, les jeunes designers se reconfinent, à l’esad cette fois, dans notre galerie, pour déconfiner les œuvres absentes fin juin. Chaque jour, pendant 24 heures, un.e designer visuel / graphique et un.e designer objet / espace se partagent la galerie, chacun.e dans leur chambre, invitant le public à découvrir leur travail, l’œuvre et son processus.

Les Mirettes dans les sphères de Hans Walter Muller. 

Mirette est une «gommette humaine» qui cherche à attirer l’attention.
Elle Est une mire qui transforme les lieux publics en matière à jouer, à provoquer, à guider.
Elle accueille, occupe, encadre les lieux, les œuvres d’arts et le publics.
Elle pose la question de la relation des corps à l’architecture, à la ville ou au paysage.

Mirette tient ses distances, se protège usant d’une seconde peau révélatrice du monde qui l’entoure.
Lors du festival Hop Pop Hop 2020, Mirette renouvelle l’expérience initiée à l’occasion de la Nuit Blanche de Paris 2019 au Jardin du Palais Royal, en rencontrant à nouveau l’architecture utopiste, mobile et déambulatoire de Hans Walter Muller

Spectacle proposé en coréalisation avec L’Astrolabe, la Scène Nationale, le CCNO – Direction Maud le Pladec, le CDNO – Direction Severine Chavrier.

Dans l’espace public aux abords du festival